Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La soledad de Natalio Grueso

J'avoue n'avoir pas tout saisi au début, je me suis dit continue ça va bouger et se décanter. 

Il y a des personnages qui apparaissent d'un seul coup on ne sait pourquoi jusqu'à ce que je comprenne que ce sont des nouvelles lol.

Histoire entre Lucas jeune homme d'une famille pauvre amoureux de Clara jeune fille d'une famille riche va lui déclaré sa flamme sur le sable car l'eau efface ses écrits et ne sera pas obligé de donner une taxe sur les mots imposé par mr Pinkerton.

Une histoire d'une femme qui ce fait harceler par un inconnu lui payant robe, place de théâtre et elle flippe, ce qui est normal.

On apprend a connaître Bruno son passé, quand il quitte son chez soi pour aller vivre ailleur. Il trouve un travail dans un hôtel parisien pour une période de trois mois. Il fait la connaissance du pianistende l'hôtel qui l'aide avec sa timidité et lui donne quelques conseils surtout celui de quitter Paris une fois sa saison fini.

Bruno écoute le conseil de son ami pianiste est part pour la Russie. Là bas il sera embauché pour faire de la contre bande de caviar, vin...qu'il revend avec alexiev un ami du pianiste dix fois plus cher.

Puis un jour, il en a marre de la monotonie et se dirige vers Capri les poches bien remplies d'argent. 

Puis au fil des années il voyage de pays en pays jusqu'à ce qu'il reste à Venise. Il va rencontrer une jeune japonaise Keiko et va tomber amoureux d'elle. 

Une autre histoire sur le jeune Khaleb qui m'a particulièrement touché. Il est amoureux du foot et le vit du matin au soir. Alors qu'il regarde un match de foot son village est bombarder et là trou noir. A son réveil il voit un médecin a côté de lui, lui annonçant qu'il a été touché pendant le bombardement et qu'ils ont tous fait piur lui soigner la jambe mais ils ont dû l'amputée. Khaleb est aneanti car c'est la jambe gauche, sa jambe en or celle qui rate aucun buts. Il pensa qu'il pourrait devenir un footballeur pro pour aider ses parents et prendre soin d'eux mais son rêve s'arrête là a l'annonce de sa jambe perdue. 

Je n'ai pas eu de coup de coeur pour ce roman, un bon moment passé quand même avec la lecture et decouverte d'un nouvel auteur.

Je remercie les éditions les presses de la cité et Babelio de m'avoir permie de faire cette critique. 

Cet homme a racheté les drouts d'utilisation de toutes les langues, langages parlés et écrits dans le monde.

Tous ceux qui parlent payent des droits à ce monsieur. 

Son histoire quand il était jeune il était bègue, la méchanceté de ses camarades n'a rien arrangé alors il se promit de se venger.

Maria, jeune fille miséreuse, vivant dans une famille de pauvre à deux choix : elle fait le trottoir ou elle devient domestique bien sûr elle choisit la deuxième option, c'est ce que lui dit son père belle comme elle est, elle réussira dans les deux domaines. Il ne peut plus s'occuper d'elle trop de bouche à nourrir alors il choisit de la chasser de chez lui pour qu'ils s'en sortent. 

Elle devient domestique pour une riche famille et sera recruter quelques temps plus tard chez Pinkerton au début de sa gloire. L'affinité qui a relié ces deux êtres va enrichir Maria après la mort de Pinkerton.

Tag(s) : #Vu sur le net, #La soledad de Natalio Grueso

Partager cet article